La vérité des chiffres a ses droits

La vérité des chiffres a ses droits

Le président du MR Olivier Chastel réagit aux propos tenus par le président du PS dans la presse. « Elio Di Rupo s’égare. La panique causée par la montée du PTB lui fait tenir des propos absurdes. Il persiste à nier l’évidence », déplore le président du MR.

« Ce qui nous anime depuis le premier jour, c’est le redressement économique et la création d’emploi », déclare Olivier Chastel. « Ainsi, le tax shift a déjà permis d’augmenter les salaires les plus bas de 80 euros net par mois par rapport à 2014. En 2019, tous les salariés auront vu leur revenu net augmenter de 70 à 140 euros nets par mois. Ces augmentations compensent très largement les hausses d’accises et de la TVA sur l’électricité ».

Olivier Chastel rappelle aussi qu’en moins d’un an, le revenu d’intégration vient d’augmenter de 6,12% grâce à l’enveloppe bien-être, au tax shift et à l’indexation automatique. Le revenu d’intégration n’avait plus augmenté depuis 2013.

Enfin, selon le comité d’étude sur le vieillissement, le risque de pauvreté des pensionnés diminue. Cela s’explique par la revalorisation des petites pensions, l’extension de la Garantie de revenue aux personnes âgées (GRAPA) ou la participation accrue des femmes au marché du travail.

« Quand une entreprise ferme ou restructure, c’est un drame pour tous les travailleurs concernés. Mais pendant ce temps, d’autres entreprises se créent et des milliers de personnes trouvent un emploi », affirme également Olivier Chastel. « 90 000 entreprises ont ouverts leurs portes en 2015. C’est la meilleure performance depuis 10 ans. Le nombre de faillites est en baisse significative et continue, et au plus bas depuis 2008. Cette semaine, Agoria a annoncé des perspectives réjouissantes en matière de création d’emplois. Plusieurs organismes indépendants ont d’ailleurs confirmé que la politique du gouvernement créait des emplois. En tout, ce sont 76 000 emplois supplémentaires qui ont été créés sous le gouvernement Michel. Les prévisions invitent également à l’optimisme. Le Bureau du Plan annonce que 230 000 emplois nets seront créés sur la période 2016-2021. « C’est nettement plus que les 138 000 emplois créés durant les 6 années précédentes », constate Olivier Chastel.

«En matière d’emplois, si Elio Di Rupo veut utiliser Le slogan « Flop, flop, flop », il doit plutôt l’utiliser pour son propre bilan. Quand il était Premier ministre, 27.000 emplois ont été détruits dans le secteur privé », rappelle Olivier Chastel, qui attend toujours une mise en œuvre concrète de la réforme des aides à l’emploi par le gouvernement PS-cdH en Wallonie, où le taux d’emploi reste bien trop faible par rapport à la moyenne nationale.

Mais contrairement au PS, le MR ne ressent pas constamment le besoin d’attaquer son ancien partenaire ni de renier les mesures prises ensemble. « La politique de modération salariale menée par Elio Di Rupo, les mesures prises par son gouvernement pour encourager les bénéficiaires d’allocation d’insertion à retrouver le chemin de l’emploi ou les travailleurs à rester plus longtemps sur le marché du travail, ont servi de base à notre action. Lire qu’Elio Di Rupo renie ce rôle positif en dit long sur la panique qu’engendre la montée du PTB », conclut Olivier Chastel.

0


Add a Comment