Portrait par Charles Michel

Portrait par Charles Michel, Président du Mouvement réformateur

C’est dans le cadre des élections communales et provinciales de 1994 que j’ai rencontré Olivier. De partenaire de combat, Olivier est devenu un véritable ami dont la chaleur humaine et l’enthousiasme ne sont jamais pris en défaut. Dynamique, infatigable dans le travail, il a depuis toujours cette envie de faire bouger les choses pour son pays, pour sa province, le Hainaut et pour sa ville, Charleroi en particulier.

Pharmacien de formation, Olivier travaille avec méthode, rigueur et organisation. Il a exercé un nombre impressionnant de responsabilités. En remplacement de Daniel Ducarme, Olivier a été nommé en février 2004 Ministre des Arts, des Lettres et de l’Audiovisuel du Gouvernement de la Communauté française. En tant que Vice-président de la Chambre des Représentants et Député fédéral, Olivier s’est impliqué dans la Commission « Infrastructures » et Entreprises publiques et s’est penché sur d’importants dossiers relatifs à la sécurité routière, à la SNCB, à la Poste, à Belgacom,… Il a aussi représenté le Mouvement réformateur à la Commission qui devait faire la lumière sur la faillite de la SABENA.

Depuis 2004, Olivier assure la présidence de la Fédération MR du Hainaut. De nombreuses rencontres avec les mandataires locaux, provinciaux, régionaux et fédéraux ont été organisées sous son impulsion. A l’écoute de tous, son sens politique est aiguisé.

En mars 2008, Olivier a été nommé Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes. Il était alors chargé de la préparation de la Présidence belge du Conseil de l’UE. Un sacré challenge pour notre Hennuyer mais le défi a été relevé brillamment ! En effet, fin 2010, la Présidence belge a été couronnée de succès : de nombreuses décisions ont été prises au niveau européen et notamment le règlement sur l’initiative citoyenne, dossier négocié par Olivier au nom du Conseil de l’UE. Son objectif était d’ailleurs de rendre l’Europe tangible et accessible aux citoyens. Récemment, j’ai eu le plaisir de lui transmettre mon portefeuille ministériel m’étant engagé à ne pas cumuler mon mandat à la Présidence du MR avec celui de Ministre. Olivier a relevé les nombreux défis qui l’attendaient à la coopération au développement .

Olivier poursuivi son parcours au niveau fédéral puisque, le 6 décembre 2011, il occupa un poste-clé dans le nouveau gouvernement , celui de Ministre du Budget et de la Simplification administrative. Le défi fût de taille puisqu’il s’agissa d’assainir les finances publiques tout en simplifiant la vie quotidienne de millions de Belges et de milliers d’entreprises dans leurs rapports avec les administrations.

Depuis ce 11 octobre 2014, il reprend ses fonctions en tant que Député Fédéral au sein de la Chambre des représentants.

Charles Michel
Président du Mouvement réformateur